Il y a des lieux qui vous chargent en émotion et vous donne envie d’en découvrir d’avantage. Le Clos du Château d’Isenbourg fait partie de ceux là. Dès la première traversée d’un rang de vignes et la vue majestueuse sur la ville de Rouffach, nous traversons les siècles.
 
 
Dès l’époque gallo-romaine, le site est utilisé pour sa position stratégique et la vue qu’il offre sur toute la vallée. Il permet en outre de contrôler la circulation de la voie romaine qui passe entre les pentes des Vosges et le promontoire. Les rois Mérovingiens vont y construire une résidence et déjà y cultiver la vigne. Le site va alors prendre le nom d’Eisenburg, « le château de fer » ou Isisburg, « le château d’Isis » en référence à la déesse Isis. Au VIIème siècle, le roi austrasien Dagobert offre la propriété royale à l’Evêché de Strasbourg qui va développer l’activité viticole durant les siècles suivants. La citadelle détruite et reconstruite plusieurs fois durant l’histoire sera finalement rasée en 1822. Le château tel qu’on le connaît aujourd’hui sera alors érigé.
 
 
A partir de 1970, le vignoble est racheté par le groupe « Châteaux et Terroirs » qui va le remettre en état.
 
Aujourd’hui, le Clos du Château d’Isenbourg est l’un des plus beaux patrimoines viticoles d’Alsace.
 
 
 
 
 
 

Les vins du Clos Le Domaine
Contactez-nous Le Domaine
L'histoire L'esprit